Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Robin des volcans

Robin des volcans

Volcanologie, Mexique et Expéditions Volcaniques

Publié le par Robin Campion

Hier (Mercredi 10 octobre), je suis monté au Paso de Cortes pour faire des mesures avec ma caméra UV. Le Popo était cette fois recouvert de neige jusqu’à environ 4500m, le résultat des gros orages qui ont lieu chaque soir depuis quelques jours. Les prévisions météo annonçaient un temps très ensoleillé, mais la réalité était un peu moins réjouissante, avec beaucoup de nuages en matinée puis de la pluie et de l’orage l’après-midi. Tout ça ne m’a laissé que 30 minutes de visibilité dégagée pour mesurer le panache du volcan.

Mais l’essentiel ce sont ces deux explosions qui se sont produites le matin. A deux reprises, un panache bourgeonnant de cendres grises, s’est élevé sans bruit au dessus des nuages, faisant pleuvoir de la cendre sur les hautes pentes du volcan recouvert de neige. Cette émotion et cette joie que je ressens à chaque fois que j’ai la chance de me trouver en face d’une éruption volcanique, grande ou petite, c’est quelque chose d’indescriptible…

Rentrer le soir au labo et traiter les données en espérant peut-être comprendre un petit quelque chose de ce qui se passe à l'intérieur du volcan est une façon de prolonger le bonheur éprouvé sur le terrain

 

La première explosion vu du Paso de Cortes

La première explosion vu du Paso de Cortes

La caméra UV en action

La caméra UV en action

Distribution du SO2 dans le panache

Distribution du SO2 dans le panache

Le panache de cendre de la seconde explosion monte a environ 2km au dessus du cratère

Le panache de cendre de la seconde explosion monte a environ 2km au dessus du cratère

Voir les commentaires

Publié le par Robin Campion

Le week-end dernier, je suis retourné au Toluca, avec le même groupe qu'il y a 2 semaines. Cette fois le temps était sec, et la visibilité est restée bonne jusque midi, avant que les nuages n’envahissent la zone. Nous avons pu faire le sommet (4680m), par une voie assez aérienne ménageant de superbes vues sur le cratère, les pentes externes du volcan et même sur l’Iztaccihuatl. Des photos parlent mieux qu’un long discours.

Les antennes d'une station de transmission radio émergent de la mer de brume

Les antennes d'une station de transmission radio émergent de la mer de brume

Les pentes nord du volcan

Les pentes nord du volcan

Le reste du groupe dans la pente de cendres

Le reste du groupe dans la pente de cendres

L'Iztacchihuatl, à 120 km vers l'Est

L'Iztacchihuatl, à 120 km vers l'Est

Sur l'arrête menant vers le sommet

Sur l'arrête menant vers le sommet

Le cratère dans toute sa majesté, au premier plan la laguna del Sol, et derrière le petit dôme central, la laguna del sol. Toute la zone était sacrée pour les peuples précolombiens, et plusieurs sites archéologiques ont été retrouvé dans le cratère

Le cratère dans toute sa majesté, au premier plan la laguna del Sol, et derrière le petit dôme central, la laguna del sol. Toute la zone était sacrée pour les peuples précolombiens, et plusieurs sites archéologiques ont été retrouvé dans le cratère

Voir les commentaires